Pascal Bachelet - Livres

Livres

Visages d'un fleuve : La Somme

Pendant 4 mois, à pied, sac au dos, le photographe je suis allé à la rencontre des hommes, des femmes, des richesses économiques actuelles et passées, des paysages, de l’architecture…de la source du fleuve Somme (Fonsomme) jusqu’à l’Estuaire (St-Valery-sur-Somme). Cette longue marche le long du fleuve, m'a permis d'observer à hauteur d'homme. Ce travail mené de Juillet 2011 à Novembre 2012 permet de se plonger dans l’intime, l’obscur, le dépouillé, le vivant du fleuve Somme. Un regard humaniste est proposé sur le territoire Picard. J'ai tenté de dresser un état des lieux du fleuve et de révéler « la beauté profonde des choses telles qu'elles sont ». Accompagné des textes d’Annie Farge « Visages d’un fleuve : La Somme » est à la fois une œuvre photographique et un livre pour appréhender le fleuve dans sa pluralité.

Coffret cartes postales Baie de Somme

Coffret de 20 cartes postales Baie de Somme - format 15cm/15cm - Prix 23 euros TTC (pour commander : pascalbachelet@yahoo.fr)

Baie de Somme - Côte Picarde

Des espaces naturels, des paysages à l’infini, le ciel qui rejoint la mer et le ballet quotidien des oiseaux ; la Baie de Somme a bercé ma jeunesse, elle continue de me fasciner à travers sa lumière et ses images synonymes d’émotion et de sérénité. En observant cet espace, j’éprouve un sentiment de fierté. J’ai surtout envie de raconter mes balades, d’évoquer la faune, la flore, la richesse du décor et la sagesse des hommes ! C’est ici que chaque week-end je puise mon énergie et mon enthousiasme. J’ai l’impression que l’immensité du lieu transcende l’imagination et qu’elle fait resurgir en moi toutes les images qui ont illustré mes jeunes années. J’y retrouve le petit train et ses volutes de fumée, j’y croise des chasseurs, des cueilleurs de salicorne … il m’arrive de sortir les filets pour pêcher la crevette, de croiser des moutons lors d’une promenade en « Henson » ou d’apercevoir un phoque sur un banc de sable. Toutes ces images sont gravées dans ma mémoire, et, je les retrouve dans les photos de Pascal Bachelet. Avec justesse et une grande sensibilité, il a su saisir des ambiances, des couleurs et des scènes qui m’avaient échappé. Ce livre est un hymne à la Baie de Somme, à ceux qui y vivent et à tous ceux qui un jour se sont battus pour préserver cet espace privilégié. Il est aussi porteur d’un message très concret : la présence d’activités économiques traditionnelles et un développement touristique maîtrisé ne nuisent en rien à la sauvegarde de notre environnement. Henri SANNIER : Prix 33 euros TTC (livre épuisé)

Papa, maman, la rue et moi

Textes de Véronique Mougin et photographies de Pascal Bachelet Au cours de sa vie, une personne sur vingt s’est retrouvée sans-logis. (cf. Insee). Aujourd’hui en France, selon l’estimation de la Fondation Abbé pierre, 350.000 personnes vivraient dehors ou dans un foyer, 150.000 chez des tiers, plus 300.000 autres logées de manière « atypique ». Bref, le sans abrisme et le mal logement touchent de plus en plus de monde ; et pas seulement des hommes ou des femmes isolés mais aussi, et de plus en plus souvent, des familles… Qui sont ces personnes ? Comment en sont-elles arrivées là ? Comment vivent-elles au quotidien leur rôle de mère, de père? Quel impact sur l’éducation, la scolarité et la santé des enfants ? Véronique Mougin et Pascal Bachelet, journaliste et photographe, ont suivi pendant deux ans sept personnes dont le seul point commun est d’être sans-logis, pour comprendre pourquoi elles se retrouvaient dans cette situation de mal-logement, et comment leur vie de famille résistait au séisme. Toutes sont passées, à un moment de leur parcours, dans l’un des foyers du Centre d’Action Social Protestant (CASP), qui nous a ouvert exceptionnellement ses portes : - Jonas, 12 ans, expulsé de chez lui avec sa maman et son frère Français ou étrangers, parents célibataires ou en couple, enfant ou grand-père, ils sont la preuve que l’errance peut arriver à chacun. Trop pauvres, trop seuls, trop étrangers, ou victimes d’un de ces coups du sort qui saccagent une vie, ils ont connu la galère sous toutes ses coutures : l’expulsion et la rue, les hôtels aussi vétustes qu’onéreux, l’hébergement chez des amis, dans des gymnases ou en foyer. Cette enquête, sous forme de galerie de portraits, met la lumière sur des réalités souvent occultées; les familles sont de plus en plus nombreuses à la rue, et le mal logement s’apparente à une double peine : sans toit à soi, le lien familial se délite... Prix 29 euros TTC (pour commander : pascalbachelet@yahoo.fr)

Vies d'ici - Portrait d'un village de Picardie

Le photographe Pascal Bachelet et la journaliste Mathilde de Flamesnil proposent de plonger en photographie et en texte au cœur d’un village de Picardie. A travers une oeuvre contemporaine et originale ils invitent à découvrir l’ensemble des facettes qui composent en 2010, un territoire situé entre ville et campagne. Après avoir partagé et écouté la vie des gens d’ici, ils rassemblent dans un livre toutes ces rencontres intimes et uniques. Sous la forme de galerie de portraits réunissant les personnes vivant et/ou travaillant dans notre village, ce travail reflète des histoires d’hommes, de femmes et des instants de vie. Il offre des témoignages vibrants, sincères et spontanés et évoque le rôle de chacun dans la société. De part leur diversité, ces images et témoignages dépassent le territoire local; ils racontent une région, un pays, une manière de vivre. Ce livre est, pour Pascal et Mathilde, une invitation à partager leur attachement pour le village où ils ont grandi. Prix 33 euros TTC (pour commander : pascalbachelet@yahoo.fr)

Carnet de cols

Le col est l’entre-deux. Il clôt, il ouvre. Un col est une porte, cet espace furtif qui sépare et unit. Entre Léman et Méditerranée, que de cols, que de portes, que se passe-t-il ? Nous sommes là, dans la nostalgie d’un lac de montagne au matin, et nous arriverons, si nos routes sont suffisamment traversières, à la torpeur chaude de la mer. Notre terre la mer. Un appareil photo en bandoulière, Pascal Bachelet, est devenu col porteur…Quelle vocation et quelle chance pour nous, que suivre cette errance sur la grande traversée des Alpes. Le colporteur, franchissait cols et cimes pour amener dans sa hotte d’improbables trouvailles, des machines à rêve, des fleurs aux couleurs magiques, roses vertes ou bleues. Tout ce qui est au delà du col est différent, c’est l’autre par excellence. Le col marque ce point où tout bascule, il est non-lieu, même au sens judiciaire du terme. Itin-errez à votre tour, chemin creux empierré, loup absent (qui a tort évidemment), chaises vides, lacets et vélos, peau de vache, bistrot désert, bus fatigués… L’inventaire de la besace est surprenant. Frédéric Legrand le dresse avec des mots, tel un mode d’emploi…Un voyage immobile qui donne envie de se dégourdir les jambes et les neurones pour goûter à son tour, l’indicible bonheur de rejoindre la frontière du col, passer de l’adret à l’ubac, du passé au futur, du noir au blanc, du temps à l’espace. En tibétain le col se dit “LA”. Pascal et Frédéric sont exactement là. Jean-Michel Asselin Ecrivain, journaliste, alpiniste : Prix 22 euros TTC (pour commander : pascalbachelet@yahoo.fr)

Top